Tous vos hébergements, hôtels, b&b, locations, en Italie: Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...

Votre meilleur
Guide pour l'Italie !

Toute l'italie; Rome Florence Venise Sicile Toscane...

LES PROMOTIONS POUR PARTIR EN ITALIE :
- Circuit Rome, Venise, Florence et la Toscane, à 899€.
- Billets d’avion A/R en promotion vers l’Italie, à partir de 79€.
- Escapade de charme en Toscane, à partir de 65€ la nuit.
- Une nuit en Toscane dans une villa historique près de Florence, à 79€...
(...)



Sea, sex & sun

SOUS LE SOLEIL EXACTEMENT !

En descendant du nord au sud côté méditerranéen (Ligurie, Toscane, Latium, Campanie, ...) :

Passée la frontière entre la France et l’Italie, les premières plages italiennes que rencontre le voyageur sont celles de la Ligurie. Le charme ancestral de la Riviera Italienne perdure dans des noms évocateurs : Portofino, La Spezia et Portovenere. La route qui relie les villages accrochés à la falaise et les vignes en terrasse au-dessus de la mer de la région des Cinqueterre vaut aussi le détour.

http://www.italianriviera.com (Riviera delle Palme)
http://www.spiaggeliguri.it (Riviera del Ponente : Imperia, Savona, San Remo, etc.).

Qui dit Toscane pense à Florence, à Sienne, aux doux paysages du Chianti. On ignore souvent ses belles plages de sable blanc bordées de pinèdes verdoyantes et ses élégantes stations balnéaires. Huit d’entre elles sont réunies sous le nom de Versilia, parmi lesquelles Viareggio est la plus réputée. La Maremme (au sud) constitue également un agréable littoral : bois et pinèdes côtoient les plages ; on y trouve aussi des stations animées telle San Vincenzo et un parc national. Punta Ala offre enfin une vue privilégiée sur l’île d’Elbe au large.

http://www.infoelba.it (Ile d’Elbe)
http://www.vacanzeinversilia.com
http://www.viareggio.it

On l’oublie souvent, mais Rome n’est pas loin de la mer. D’ailleurs, tout un site archéologique subsiste du port de la Rome antique : Ostia Antica. Pour les adeptes de sable chaud, il faut se rendre à Ostia Lido. L’endroit est populaire et ne se distingue pas par sa propreté ou son calme. Cela dit, c’est une très bonne occasion d’y rencontrer des Romains : ils s’y ruent en nombre le week-end pour fuir la canicule de la capitale.

Camping Castelfusano Country Club, à Ostia Lido : tél. 0039 06 56 62 394 http://OstiaLido.it

Naples a bel et bien les pieds dans l’eau, mais l’idée de s’y baigner paraît bien saugrenue ! Pour jouir des beautés de la Grande Bleue, il faut gagner les îles de son célèbre golfe : Capri, Ischia et Procida. Une nature préservée, des villages bourrés de charme, une réputation de paradis pour la Jet set (notamment pour Capri) ajoutent à la beauté de plages où il fait bon s’attarder. À noter que Ischia comporte de nombreuses stations thermales. Sinon, il faut se perdre sur la côte Amalfitaine, du nom du village d’Amalfi dont le charme n’a d’égal que celui de ses voisins comme Positano, Sorrente, Ravello. Falaises qui tombent à pic dans la mer, jardins en terrasses où s’épanouit une végétation luxuriante mêlant bougainvilliers, citronniers, hibiscus, vignes et oliviers font de ce coin d’Italie un des plus beaux panoramas au monde. Mais si la mer est omniprésente, les plages n’en demeurent pas moins rares : les plus aventureux gagneront quelques criques isolées par des sentiers abandonnés sinon par la mer ; les autres se contenteront de plages exiguës (de galets notamment), comme à Amalfi.

http://www.penisola.it (Sorrente, Capri et Positano)
http://www.comuneischia.it
http://www.reteischia.com
http://www.caprinet.it

Campings : À Ischia : - Eurocamping dei Pini : tél. 0039 081 98 20 69 - La Valle dell’Eden : tél. 0039 081 98 01 58 À Procida : - Il Gabbiano : tél. 0039 081 98 69 51

En remontant de l’extrême sud au nord : de la Tyrrhénienne à l’Adriatique en passant par l’Ionienne (Calabre, Basilicate, les Pouilles, les Marches, Vénétie...) :

En Calabre, la nature sauvage de côtes rocheuses très découpées alterne avec de belles plages de sable fin, notamment à Tropea, un village fortifié devenu une station balnéaire à la mode, et à Scilla, en face du détroit de Messine.

http://www.turismo.regione.calabria.it
http://www.tropeabeach.it

Méconnue, la région appelée la Basilicate est baignée par deux mers : la Ionienne (à l’Est) et Tyrrhénienne (à l’Ouest). Qu’il s’agisse des côtes à proximité de la cité de Maratea, du golfe de Policastro ou de celui de Tarente, on y trouve toutes sortes de plages : de sable, de rochers, de galets, etc.

http://www.basilicata.com
http://www.costadimaratea.com
http://web.tiscali.it/baiasapri (Itinéraires sur le golfe de Policastro)

En matière de plages, la région des Pouilles réserve quelques surprises, notamment entre Leuca et Otrante : des rochers creusés de grottes bleues ; des stations thermales dont le décor évoquent des palais des Mille et une nuits, telle S. Cesarea Terme ...

http://www.inmedia.it/puglia

En remontant, le long de la côte Adriatique, on parvient à la région des Marches, et notamment sur la riviera Picena (dont le nom évoque celui de la charmante cité médiévale Ascoli Piceno), avec ses belles plages de sable fin.

http://www.marche.it
http://www.marcheservizi.com

Mais le littoral Adriatique est surtout célèbre pour ces grandes stations balnéaires apparues dans les années 60-70 que sont en particulier Rimini et Cattolica.. Très populaires, elles nourrissent l’imaginaire collectif de ces trois mots qui suffisent à résumer l’idéal de vie du plagiste jeune et oisif : " sea, sex & sun ". Côté paysage et charme, il faudra repasser même si Rimini n’en possède pas moins un passé historique notable dont témoigne le château des Malatesta. Et puis, la ville qui a vu naître Federico Fellini ne peut pas être totalement dénuée d’intérêt !

On notera enfin, entre Ravenne et Rimini, le Lido di Classe : une vaste plage bordée d’une pinède qui offre l’avantage d’être moins bondée que Rimini.

http://www.abc.rimini.com
http://www.abc.cattolica.com

À Venise , c’est au Lido (une bande de terre large d’à peine quelques kilomètres) que vous trouverez des plages de sable fin, ammenagées de cabines de bains d’un autre siècle qui leur donnent un charme désuet. L’une d’entre elles, rattachée au prestigieux Grand Hôtel des Bains a été immortalisée dans le film de Visconti Mort à Venise.

http://www.veneziavacanze.it
http://www.jesoonline.it (Lido di Jesolo)

Les îles (Sicile, îles Egadie et Eoliennes, Sardaigne, ...) :

La Sicile compte à elle seule plus de 1000 km de côtes, mais le choix de belles et grandes plages n’en est pas moins réduit. En effet, le littoral sicilien est fait de côtes escarpées et rocheuses. Les amateurs de baignade doivent plus compter sur des criques étroites et caillouteuses. Mais l’absence de prédisposition de la Sicile à un tourisme balnéaire de masse fait que ses eaux y sont magnifiques et ravissent les plongeurs.

Quant aux véritables plages, on en retiendra deux essentiellement : au nord de l’île, c’est à Cefalù que les plagistes autant que les amateurs d’art trouveront leur bonheur : la cité, riche d’un passé prestigieux dont témoigne sa cathédrale, est pourvue d’une plage qui se love au creux d’une vertigineuse falaise. On retrouve une harmonie semblable entre un prestigieux patrimoine historique et un cadre naturel exceptionnel à Taormine (à l’Est de l’île) dont les jardins suspendus et les élégantes villas surplombent une mer limpide et de coquettes plages (à Mazzaro) accessibles en téléphérique.

Au sud de la Sicile enfin, on retiendra Marinella, le village originel de pêcheurs qui constitue la partie ancienne de Sélinonte célèbre par ailleurs pour ses temples grecs.

http://www.sicily.infcom.it
http://www.retesicilia.it
http://digilander.iol.it/vacanzeataormina (Giardini di Naxos)
http://www.cefalu.it
http://www.cefaluonline.com

Vous l’aurez compris : en Sicile, le tourisme balnéaire se conjugue avec la découverte culturelle ! Ou encore avec des activités sportives de plein air dans un cadre naturel préservé tel qu’en proposent les archipels des îles alentour : - À l’Ouest, au large de Trapani, les îles Egadie constituent, avec leurs eaux limpides et leurs nombreuses grottes marines, un paradis pour les plongeurs. - Au nord est, au large de Messine, les îles éoliennes, notamment Stromboli et Vulcano combleront les amateurs de randonnée et de vulcanologie.

http://www.isolelipari.it (Toutes les îles Eoliennes)

La " côte d’Emeraude " (ou Costa Smeralda) : c’est le nom que porte la côte nord-est de la Sardaigne ; c’est dire que les plages, les paysages et les villages (Porto Cervo ...) qu’on y trouve sont considérées comme de véritables joyaux.

http://www.golfodiorosei.com
http://www.calapineta.it (Camping)
http://www.montericciu.it (Parc naturel de Montericciu)
http://www.portorotondonline.tv
http://www.costasmeraldaitalia.com





Votre meilleur guide pour aller en Italie depuis 1998 !
Hôtels, locations et B&B en Italie, conseils, guides...

Recherche - Plan - Editeur - - Tous nos hébergements en Italie !

Liens directs : Tous vos hébergements, hôtels, locations, en Italie, Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...