Tous vos hébergements, hôtels, b&b, locations, en Italie: Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...

Votre meilleur
Guide pour l'Italie !

Toute l'italie; Rome Florence Venise Sicile Toscane...

LES PROMOTIONS POUR PARTIR EN ITALIE :
- Circuit Rome, Venise, Florence et la Toscane, à 899€.
- Billets d’avion A/R en promotion vers l’Italie, à partir de 79€.
- Escapade de charme en Toscane, à partir de 65€ la nuit.
- Une nuit en Toscane dans une villa historique près de Florence, à 79€...
(...)



Parme

Vous connaissiez déjà la
Duchesse de Parme, Marie-Louise d’Autriche
seconde épouse de Napoléon Ier,
mais aviez-vous déjà entendu
parler de la " petite reine " de Parme, la
bicyclette ?

JPEG - 22.5 ko
Parme, Baptistère (c)Touristie.com

Non. C’est pourtant elle la véritable
reine de la ville. Elle s’impose à tous
les habitants, jeunes, moins jeunes, hommes
d’affaires avec téléphone portable
et femmes du monde en talons aiguilles !

Le centre historique de Parme est
fermé à la circulation et impose
-et propose- à la population et aux
touristes de se déplacer à pied ou
à bicyclette. Quelle belle idée,
imaginez le quartier du Marais à Paris
entièrement fermé à la
circulation ! Certes les automobilistes seraient
très mécontents mais quel plaisir
pour les habitants et les touristes de pouvoir
profiter pleinement de ce quartier ! C’est
exactement ce qu’il se passe à Parme, on
s’y promène en toute tranquillité
et l’on y apprécie d’autant plus les
monuments que l’on n’est ni bousculé, ni
stressé par le bruit des klaxons. Il
flotte sur la ville une impression de calme et
de sérénité, impression
renforcée par le brouillard de ce mois de
novembre.

En prenant l’une des artères
principales de la ville, la via Garibaldi, on
accède à la Piazza Duomo sur
laquelle se trouvent le Baptistère et le
Duomo, monuments symboles de la ville construits
aux XIème et XIIème
siècles,. A droite de la via Garibaldi
sur la Piazza della Pace, se dresse le Palazzo
della Pilotta dont la construction fut
commandée par Ottavio Farnese en 1583.
Cet autre monument symbole de la ville renferme
le Musée Archéologique, la
Bibliothèque Palatine, le Musée
Bodoniano, l’Accademia Nazionale, le
Théâtre Farnese, magnifique
théâtre construit en 1618,
détruit par les bombardements
alliés en mai 1944 et reconstruit en
1950. Il compte parmi les plus beaux
théâtres d’Italie ! Par un petit
passage sous les gradins, on accède
à la Galleria Nazionale, musée de
peintures allant du XIIIème au
XIXème siècles dont les
collections furent enrichies grâce aux
acquisitions de Marie-Louise d’Autriche et dans
lequel on peut notamment admirer les tableaux du
Parmigianino.

JPEG - 24.6 ko
Parme, Campanile (c)Touristie.com

Le Parmigianino (1503 - 1540) est un peintre
dont la ville de Parme a fêté le
5ème centenaire de la naissance en 2003
à travers une grande rétrospective
dans la ville même et dans la Province.

La Province de Parme mérite, elle
aussi, plus qu’un détour, une visite
à part entière ! Au départ
de Parme, prendre l’autoroute A1 direction
Milan. Une première halte à
Fontanellato, à vingt kilomètres
de Parme, nous permet de découvrir au
beau milieu du village, une forteresse
médiévale dont la partie la plus
ancienne remonte à l’an mille !
Entourée d’un fossé rempli d’eau,
elle domine les habitations disposées sur
une place en arcades et recèle un
trésor au rez-de-chaussée : la
salle du Parmigianino.

Une fois encore on ressent une impression de
calme et de tranquillité et on s’imagine
en été (nous sommes au mois de
novembre) dégustant une glace à
l’ombre des arcades !

A une dizaine de kilomètres au Nord,
on découvre Soragna, autre forteresse
médiévale aux lignes plus douces
transformée en résidence
princière. Nous approchons des terres de
Verdi puisqu’à cinq kilomètres de
là, à Roncole Verdi, se trouve la
maison natale de Giuseppe Verdi dont on
célébrait le centenaire de la
naissance en 2001. Avant de rentrer à
Parme, il ne faut pas oublier de visiter la
Reggia di Colorno, imposant palais royal dont
une partie longe le torrent Parma. Ce palais
construit au XVIIème siècle et
embelli au XVIIIème siècle, devint
la résidence de Marie-Louise d’Autriche
au début du XIXème siècle.
Il est même prévu d’y ouvrir
prochainement une école internationale de
cuisine, affaire à suivre !

Mais tout ceci n’est qu’une petite partie de
la Province de Parme qui possède de
nombreux autres joyaux parmi lesquels Sala
Baganza ou Torrechiara autres forteresses plus
au sud mais aussi la Villa Pallavicino à
Busseto.

Mais revenons à la ville de Parme et
à sa gastronomie. Pour faire comme les
Italiens, allez faire un tour le samedi soir
vers 20h00 du côté de la via Farini
pour prendre un petit verre de Malvasia ou de
Lambrusco en guise d’apéritif ! Mise en
condition indispensable pour savourer ensuite
dans un des nombreux restaurants ou des
nombreuses trattorie de la ville, le Jambon de
Parme et le Parmesan dont les noms et le
goût sont connus et
appréciés dans le monde entier !
Mais les festivités ne s’arrêtent
pas là. Pensez à déguster
les cappelletti alla zucca (pâtes au
potiron), un délice, les mêmes
à la ricotta et aux spinaci
(épinards), aussi succulentes, sans
oublier les tagliatelle con cipolle rosse di
Tropea (en français : tagliatelles aux
oignons rouges de Tropea) ! Autre
spécialité de jambon à
déguster : le Culatello di Zibello, fin
et fondant ! A Parme la gastronomie est un art
de vivre à vivre sans modération !

Le lendemain matin pour vous remettre de vos
émotions culinaires de la veille, vous
pourrez prendre un café dans un des
nombreux établissements de la Piazza
Garibaldi en plein c¦ur de la ville.

Mais un voyage en Italie ne serait pas
complet sans un peu de... shopping ! Les "
accros " peuvent aller se promener du
côté de la strada della Repubblica,
via Cavour, via Garibaldi, via Verdi, via
Meloni.......où vous trouverez,
entre autres, de nombreux magasins de chaussures
à bouts pointus, voire très
pointus (ah les chaussures italiennes !) mais
aussi des boutiques où la violette se
décline sous toutes les formes notamment
celle de parfums.

Pour les inconditionnels de la gastronomie et
de l’¦nologie (dont je fais partie),
promenez-vous du côté de la via
Farini, vous y trouverez épiceries et
¦nothèques.

Après une telle expérience, on
peut dire que si Parme est une ville d’art "
mineure ", elle se décline en mode majeur
 !

G.S.

Carnet pratique :

Y aller au départ de Paris :
En avion : Paris/Bologne avec Air France (code
share avec Alitalia) :
6 vols/jour - Réservations : tel. 0802
802 802, puis train de Bologne à Parme
(45 minutes, 4,50 euros)
En train : Paris Parme avec Artesia -
Réservations : 0892 35 35 35 - www.voyages-sncf.com

Renseignements touristiques :
Provincia di Parma - Assessorato al Turismo
Piazzale C. Battisti, 15
Tel.0521/210828 Fax.0521/238605

ENIT (Office de Tourisme Italien)
23 rue de la Paix
75002 Paris
Fax.01.47.42.19.74
www.enit-france.com

Hébergements :

- Hôtel Stendhal****- via Bodoni,3 -
tel.0521/208057 fax.0521/285655
- Grand Hôtel Baglioni**** - viale
Piacenza, 12/c - tel.0521/292929
fax.0521/292828
- Villa Ducale(Meublé)**** - via del
Popolo, 35 A - tel.0521/272727 fax.0521/780756

Il existe de nombreux autres hôtels de
toutes catégories (liste auprès de
l’Office de Tourisme Italien à Paris).

Restaurants e trattorie :
-Trattoria Corrieri - via Conservatorio, 1 -
tel.0521/234426
-Taverna I Merli - Borgo Piccinini, 7/A -
tel.0521/386846
-Ristorante La Greppia - via Garibaldi, 39/A -
tel.0521/233686 (haut de gamme)

Un grand merci à
Giordana et à M. Negri !





Votre meilleur guide pour aller en Italie depuis 1998 !
Hôtels, locations et B&B en Italie, conseils, guides...

Recherche - Plan - Editeur - - Tous nos hébergements en Italie !

Liens directs : Tous vos hébergements, hôtels, locations, en Italie, Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...