Tous vos hébergements, hôtels, b&b, locations, en Italie: Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...

Votre meilleur
Guide pour l'Italie !

Toute l'italie; Rome Florence Venise Sicile Toscane...

LES PROMOTIONS POUR PARTIR EN ITALIE :
- Circuit Rome, Venise, Florence et la Toscane, à 899€.
- Billets d’avion A/R en promotion vers l’Italie, à partir de 79€.
- Escapade de charme en Toscane, à partir de 65€ la nuit.
- Une nuit en Toscane dans une villa historique près de Florence, à 79€...
(...)



Matera : i sassi

"Les façades de toutes ces
grottes, qui semblaient des maisons,
blanches et alignées, semblaient
qu’elles me regardaient, avec les trous
de leurs portes, comme yeux noirs.
C’est vraiment une ville très
belle, pittoresque et impressionnante
"

Matera est la deuxième ville de
la Basilicata, la région
située entre le talon et la pointe de la
botte, un territoire principalement montagneux
qui gagne deux embouchures au Sud et à
l’Ouest sur la Mer Ionienne et
Tyrrhénienne. La ville est devenue
province en 1927, à partir de 1993 elle
est insérée dans la liste du
Patrimoine mondial de l’UNESCO et elle a
remporté le prix européen de
Planification urbaine et régionale en
1995.

Cette présentation évoque la
préciosité d’une ville qui prend
ses racines au Moyen Age, quand les moines
provenant de l’Anatolie Orientale se
réfugiaient dans ce territoire difficile
et inaccessible. Matera est bâtie
aux pieds des montagnes et ses maisons sont
creusées dans le tufo
(tuffeau), roche calcaire, blanche, de
porosité élevée et donc
facile à travailler. Aux moines du Haut
Moyen Age les siècles ont
substitué les paysans qui ont
continué à construire en donnant,
les premiers, un aspect de ville à
l’endroit. Matera changera pendant les
siècles : elle sera place forte avec
les Longobardi, fortifiée par les
Normanni (XI), fief sous les
Angioini (XI-XIV), jusqu’à devenir
au XVII, siège de l’Audience Royale et
chef lieu de la région.

Il s’agit de deux amphithéâtres
naturels qui donnent sur un plateau mettant en
communication directe les deux quartiers,
appelés Sassi. Les deux
sites entièrement accrochés au
versant de la montagne résultent à
première vue d’un labyrinthe de grottes,
maisons, caves et ruelles qui se perdent les
unes dans les autres. Un méandre de
droites parois de roche, de grandes marches
blanches créées par l’homme pour
conquérir la montagne.

Après la grande guerre les
Sassi deviennent une honte
nationale à cause des conditions de
misère où ses habitants
demeurent : ayant gardé leur
utilité première, les maisons
n’ont aucun confort moderne et à
l’intérieur elles paraissent plutôt
des grottes ! Demeures de paysans, conçues
plus comme simples abris que comme maisons,
elles témoignent d’une
particulière urbanisation
engendrée par la grande pauvreté
de moyens mais soutenue par une tenace
volonté de s’y installer. Dès
cette époque les Sassi
deviennent une sorte de ville
fantôme : vidés de leurs
habitants ; un aspect spectral les
caractérise encore plus qu’avant et un
charme suggestif émane de leurs chemins
sculptés dans la pierre, désormais
plongés dans le silence de l’abandon.

Ce témoignage de ville troglodytique a
été récupéré
grâce à une loi du 1986 qui vise
à restaurer ces grottes-habitations en
respectant l’endroit naturel ;
Matera représente l’exemple d’un
site habité mais en parfaite syntonie
avec l’écosystème, le but de la
restauration est celui de redonner la
possibilité d’y vivre ; en tout cas
la plupart des habitations reste encore vide.
C’est dans la seconde moitié du XX que le
tourisme a découvert ce lieu, grâce
non seulement à la restauration en cours
mais surtout à l’originalité
innée de l’endroit : impression d’un
paysage oriental, déserts de rochers,
couleurs grises, imperfection des lignes qui se
tressent, fausses miniatures d’une
irréelle culture.

L’endroit évocateur et suggestif est
devenu la scène, en 1979, du film de
Franco Rosi, tiré du livre de Carlo Levi,
" Cristo si è fermato a
Eboli "
, sûrement l’une des
représentations la plus fascinante pour
apercevoir l’atmosphère irréelle
des Sassi di Matera, ville
musée, témoignage d’une ancienne
civilisation de paysans, nouvelle Pompéi
du XX siècle !

Paola

Crédits photos :
http://www.ips.it/turismo/regioni/basilic1.html
(pour la première image)
http://www.geocities.com/mrsalzano/cristo.htm
(pour la deuxième image)





Votre meilleur guide pour aller en Italie depuis 1998 !
Hôtels, locations et B&B en Italie, conseils, guides...

Recherche - Plan - Editeur - - Tous nos hébergements en Italie !

Liens directs : Tous vos hébergements, hôtels, locations, en Italie, Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...