Tous vos hébergements, hôtels, b&b, locations, en Italie: Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...

Votre meilleur
Guide pour l'Italie !

Toute l'italie; Rome Florence Venise Sicile Toscane...

LES PROMOTIONS POUR PARTIR EN ITALIE :
- Circuit Rome, Venise, Florence et la Toscane, à 899€.
- Billets d’avion A/R en promotion vers l’Italie, à partir de 79€.
- Escapade de charme en Toscane, à partir de 65€ la nuit.
- Une nuit en Toscane dans une villa historique près de Florence, à 79€...
(...)



Malaparte : l’écriture dans la peau...

Curzio Malaparte, de son vrai nom Kurt Erch, naît à Prato le 09 juin 1898. Il y poursuivra son adolescence, séparé de sa famille qui, elle, gagne le Piémont. En absence de réelle attache, Malaparte est à peine âgé de 16 ans lorsqu’il s’engage comme volontaire dans la Première Guerre Mondiale et part combattre en France.

JPEG - 17.8 ko
Malaparte

Au lendemain de la guerre, il entame une carrière de journaliste et adhère au parti Fasciste. Il participera même à la Marche sur Rome. Mais ses différentes collaborations journalistiques et les nombreux voyages qu’il effectue, notamment en France, l’amènent à rompre avec le parti Fasciste. Accusé d’activités anti- fascistes, Malaparte est exilé sur l’île de Lipari. Sa peine est cependant réduite et, à nouveau libre, il fonde la revue Prospettive ( qu’il définit de " très Italienne et fasciste dans l’esprit "), collabore au Corriere della Sera et entreprend une série de voyages en Afrique, notamment en Ethiopie.

Correspondant de guerre pendant la Seconde Guerre Mondiale, Malaparte poursuit ses voyages sur les lignes des fronts français, russe et finlandais, insistant sur la dimension plus littéraire que militaire de sa vocation : " Je suis né pour écrire de belles pages, pas pour mourir à la guerre ".

La chute du fascisme en 1943 conduit pourtant à son arrestation, avant qu’il ne soit enrôlé dans la nouvelle armée italienne. Officier de liaison entre les Alliés et le Corps Italien de Libération, Malaparte participe à la bataille de Monte Cassino. A la même époque, paraît Kapputt : un récit de ses voyages précédents en Europe et de son expérience de la guerre. La guerre est d’ailleurs au c¦ur de l’essentiel de son ¦uvre : La Peau , qui évoque avec crudité la dure réalité quotidienne de Naples au moment du débarquement des Alliés.

Les années ’50 le voient reprendre ses voyages, principalement, en Amérique Latine, et marquent ses débuts au théâtre. Il met en scène La Fille de l’Ouest et Les Femmes aussi ont fait la guerre.

Gravement malade, il n’en continue pas moins de parcourir le monde : la Russie, la Chine ... Affaibli, il rentre à Rome où il meurt le 19 juillet 1957.

Pour en savoir plus :
Rendez- vous à Prato : cette cité Toscane offre un prestigieux patrimoine artistique : qu’il s’agisse de son château médiéval, de son Duomo ( la cathédrale Santo Stefano) ou encore de son Musée d’Art Contemporain Luigi Pecci.

Un itinéraire au travers de ses rues vous conduira enfin sur différents sites propres à l’histoire de Malaparte : de la Via Magnolfi où se trouve sa maison natale au Mausolée qui lui a été édifié au début des années ’60.
Informations : http://www.pratoshop.com

Rendez- vous à Capri : en effet, une des curiosités principales de la célèbre île est la demeure auquel l’écrivain a donné son nom, la Villa Malaparte. Haut perchée au- dessus de la mer, dans la partie la plus sauvage de l’île, cette habitation cubique aux murs d’un rouge profond demeure un exemple insolite et notable d’architecture contemporaine.
Informations : http://www.capriweb.com





Votre meilleur guide pour aller en Italie depuis 1998 !
Hôtels, locations et B&B en Italie, conseils, guides...

Recherche - Plan - Editeur - - Tous nos hébergements en Italie !

Liens directs : Tous vos hébergements, hôtels, locations, en Italie, Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...