Tous vos hébergements, hôtels, b&b, locations, en Italie: Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...

Votre meilleur
Guide pour l'Italie !

Toute l'italie; Rome Florence Venise Sicile Toscane...

LES PROMOTIONS POUR PARTIR EN ITALIE :
- Circuit Rome, Venise, Florence et la Toscane, à 899€.
- Billets d’avion A/R en promotion vers l’Italie, à partir de 79€.
- Escapade de charme en Toscane, à partir de 65€ la nuit.
- Une nuit en Toscane dans une villa historique près de Florence, à 79€...
(...)



Les pieta de Michel Ange

En italien puis en français, on
confond souvent "pitié" (= compassion,
miséricorde) et "piété" (=
dévotion, ferveur). En histoire de l’art,
le sens du mot pietà est bien
défini : il désigne une statue ou
un tableau représentant la Vierge tenant
sur ses genoux le corps du Christ
détaché de la croix.

Michel Ange...

Durant sa vie, il exécuta 3
pietà :

  • La première date de 1499. Elle est conservée à Saint Pierre de Rome.
  • La deuxième date de 1555. Elle est conservée à la cathédrale de Florence.
  • La troisième, dite "la pietà de palestrine", est conservée à "L’Academia", à Florence.
  • La quatrième, dite "la pietà Rondanini" est restée inachevée. Elle est conservée au castello Sforzesco de Milan.
 La pietà de Saint Pierre de Rome....
La Pietà
(c) Robert Hupka
Michel Ange a 25 ans quand il reçoit la commande d’une pietà pour la basilique de Saint Pierre de Rome. C’est en 1497. C’est sa première pietà, sur laquelle il travaillera deux ans. C’est la cardinal français Jean Bilieres de Lagraulas qui lui envoie cette commande, qui devait être "la plus belle oeuvre de marbre que l’on puisse voir à Rome, et qu’aucun maître ne ferait mieux". Mais le cardinal ne verra pas l’oeuvre achevée, puisqu’il meurt en 1499.
Rencontre avec la pietà...

Saint Pierre de Rome est tellement grande,
tellement majestueuse, qu’elle remarque à
peine le verre anti balles qui protège la
pietà dans un coin de la basilique. Elle
s’approche de cet objet au loin,
mystérieux, qui anime sa
curiosité. Elle ne se souvenait plus que
la pietà de Michel Ange était
là. Elle est venue pour la chapelle
Sixtine, en oubliant cette sculpture.

Puis elle s’approche, de plus en plus, avec
une crainte étrange. Elle râle
doucement contre le monde moderne qui a
enfermé cette oeuvre d’art
derrière une vitre de verre
épaisse. Autour de laquelle il est
impossible de tourner bien sûr... C’est si
dommage... Elle qui aime tant scruter les
sculptures sous tous leurs angles, voir le dos,
la nuque. Approcher la sculpture sous toutes ses
formes. Recevoir l’émotion...

Ca y est, elle est
devant la pietà. Et même
à travers la vitre, elle
reçoit tout, comme un cadeau de
prisonnier... Toutes les
émotions. Elle ne s’est pas
préservée... Le christ
est si beau, une beauté
d’Adonis. Sous son voile, la Vierge a
un charme juvénile. Et puis ces
drapés qui paraissent si
souples, si légers.... Tout est
harmonie dans cette oeuvre. C’est une
explosion de beauté.

La Pietà
(c) Robert Hupka

La pietà de Michel Ange est une oeuvre
qui irradie, les croyants et les non croyants,
les sceptiques et les affirmés. C’est une
oeuvre de séduction, on ne peut pas faire
autrement que tomber sous son charme...

 

Paroles....

"Ce qui frappe surtout dans cette
pietà, c’est la calme beauté de la
Vierge juvénile sur les genoux de
laquelle repose le Christ qui s’abandonne comme
un enfant endormi. Comme toujours, chez Michel
Ange, la beauté l’emporte sur les
tragiques déclamations des peintres de
cette époque.
Le commentaire que fait Michel Ange lui
même de sa pietà montre que sa
pensée mystique dépend de la
beauté qu’il entend insuffler à sa
sculpture, en particulier lorsqu’il explique le
contraste existant entre l’éternelle
jeunesses de la Vierge, comparée au
Christ qui a l’air d’un homme mûr : "ne
sais tu pas, dit il à Ascanio Condivi,
que les femmes chastes se conservent beaucoup
plus fraîches que celles qui ne sont pas
chastes ? Combien plus par conséquent une
vierge, dans laquelle jamais n’a pris place le
moindre désir immodeste qui ait
troublé son corps ..". Pour le fils, en
revanche, pas de miracle : il s’est
incarné dans l’homme et a vieilli comme
lui et il n’est pas nécessaire de faire
disparaître l’humain derrière le
divin. "Ne t’étonne donc pas, conclut
Michel Ange, si, pour de telles raisons, j’ai
représenté la Très Sainte
Vierge, Mère de Dieu, beaucoup plus jeune
que son âge la réclame, et si j’ai
laissé son âge au fils."

Extrait d’un ouvrage
écrit par Gilles Néret sur Michel
Ange aux éditions Taschen.

Les photos sont de Robert
HUPKA.
Tous les clichés de la piéta pris
par Robert Hupka sont à
http://www.la-pieta.org/index.php





Votre meilleur guide pour aller en Italie depuis 1998 !
Hôtels, locations et B&B en Italie, conseils, guides...

Recherche - Plan - Editeur - - Tous nos hébergements en Italie !

Liens directs : Tous vos hébergements, hôtels, locations, en Italie, Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...