Tous vos hébergements, hôtels, b&b, locations, en Italie: Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...

Votre meilleur
Guide pour l'Italie !

Toute l'italie; Rome Florence Venise Sicile Toscane...

LES PROMOTIONS POUR PARTIR EN ITALIE :
- Circuit Rome, Venise, Florence et la Toscane, à 899€.
- Billets d’avion A/R en promotion vers l’Italie, à partir de 79€.
- Escapade de charme en Toscane, à partir de 65€ la nuit.
- Une nuit en Toscane dans une villa historique près de Florence, à 79€...
(...)



La Fornarina : article du Nouvel Observateur

Les sept secrets de " la Fornarina "

Au Musée du Luxembourg, une exposition
regroupant une dizaine de tableaux ainsi que des
dessins met en lumière l’oeuvre
prodigieuse de Raphaël. Et en premier lieu
le portrait mystérieux d’une femme tout
aussi secrète .

A la mort de Raphaël, en 1520, on trouva
dans son atelier un tableau, peint vers 1519,
qu’il gardait pour lui-même et avait muni
de deux volets de bois pour le dissimuler aux
regards. Plus tard, on lui donna un titre : " la
Fornarina ". Qui était cette inconnue ?
Au cours des siècles, elle suscita les
réactions les plus diverses, certains la
trouvant d’une beauté à couper le
souffle, d’autres la jugeant si vulgaire qu’ils
refusaient de croire qu’elle fût de la
main de ce génie de la Renaissance. Cette
oeuvre est au coeur de l’exposition du
Musée du Luxembourg rassemblant une
dizaine de tableaux et des dessins de
Raphaël. Pour la première fois on y
verra cette énigmatique " Fornarina "
face à cette autre icône de la
Renaissance que l’artiste peignit vers 1514, "
la Velata ". Cette confrontation ainsi que la
restauration dont elle vient de faire l’objet
permettront-elles de percer le mystère de
ce chef-d’oeuvre tout aussi énigmatique
que " la Joconde " ? Voici les sept secrets de
cette " Fornarina ".

France Huser

Un vrai Raphaël ou non ?

Longtemps on a douté de son
authenticité, attribuant ce portrait
à un autre artiste, ou estimant que
Raphaël était mort avant de l’avoir
terminé et que c’était l’un de ses
élèves, Giulio Romano, qui avait
achevé ce tableau. La troisième
restauration qui vient d’être
réalisée permet d’affirmer que ce
tableau est entièrement de Raphaël.
En effet, la réflectographie a
révélé un dessin
tracé d’un seul trait, à la
manière si particulière de
l’artiste. La peinture y est posée en
continuité, complétant le dessin,
attestant ainsi qu’elle est bien de la
même main.

 

Que signifie la signature " Raphael
Urbinas " ?

Lisible sur le bracelet qui enserre le bras
du modèle, cette étrange
façon de signer paraît exprimer la
marque d’une appartenance, une manière de
proclamer son désir. Raphaël semble
avoir peint pour lui-même ce portrait,
pour lequel aucune commande n’a
été trouvée, contrairement
à ses autres tableaux. La radiographie
montre que Raphaël a d’abord peint en
arrière-fond un paysage lointain avec un
cours d’eau, puis le buisson de myrte, qui est
le symbole de Vénus. Le laurier et le
coing que l’on peut voir aussi ont des
connotations nuptiales. Faut-il donc voir
là une déclaration d’amour ?

 

Grâce ou beauté ?

Le visage de " la Fornarina " paraît
bien éloigné de la perfection de
celui des vierges que Raphaël peignit ou
encore de l’harmonie qu’exprime sa " Velata " ("
la Femme voilée "). Est-ce pour cela
qu’il suscita des réactions si violentes
 ? On lui reprocha son nez trop fort, ses yeux
battus... Autant d’éléments qui
alourdissent ce visage. Raphaël a-t-il
choisi de renoncer à la grâce qui
le caractérisait pour donner plus de
présence physique, plus de
sensualité à cette femme qui
détourne ici son regard ?

 

Qui est-elle ?

On l’appelle " la Fornarina ", ce qui veut
dire " la fille du boulanger ". A Rome, on
montrait autrefois aux touristes la maison
où elle aurait habité. Mais en
fait ce surnom lui fut donné à la
fin du XVIIIe siècle, une époque
où on l’accusait d’avoir l’apparence
d’une femme de mauvaise vie : fornarina dans le
langage populaire signifiait " courtisane ".
Est-elle la bien-aimée de Raphaël,
la fiancée dont il parle dans l’une de
ses lettres, ou alors son amante ? Les avis
divergent. Certains pensent qu’elle pourrait
s’appeler Catherine ; d’autres, Margherita.

 

Est-elle la même femme que celle de
" la Velata " ?

Une fois de plus, les historiens d’art sont
divisés. Raphaël aurait-il
représenté deux fois la même
femme, habillée puis nue ? Une
réponse en somme à Léonard
de Vinci, qui, après " la Monna Lisa ", a
peint la " Monna vanna " nue. Toutes les deux
portent sur leur coiffure une perle qui est
signe d’amour. Mais bien des différences
physiques séparent les deux femmes : la "
Fornarina " a des cheveux plus foncés,
des yeux plus ronds, le nez plus
prononcé, et en particulier le lobe de
son oreille est saillant, alors que celui de "
la Velata " est davantage collé à
la joue.

 

Raphaël est-il mort d’amour pour elle
 ?

Vasari affirme que Raphaël est mort
à 37 ans victime de " l’abus des plaisirs
". Une autre thèse préfère
insister sur le caractère divin de
Raphaël : n’est-il pas mort (et né
aussi) un vendredi saint, et dans la trentaine,
comme le Christ ? Au moment de sa mort, tel un
mauvais présage, les Loges qu’il avait
réalisées au Vatican se
fissurèrent.

 

Que signifie l’anneau d’or qu’elle porte
à l’annulaire gauche ?

Cette petite bague est visible à
nouveau, maintenant que le tableau a
été nettoyé. Elle est
portée à la deuxième
phalange, comme il était alors coutume
pour les alliances. Etrangement, c’est le
peintre lui-même qui l’avait
effacée sous un glacis de la même
couleur que la peau et qui tomba par la suite.
Des traces semblent laisser deviner une
étoile qui se retrouve dans les armoiries
du banquier Agostino Chigi. Selon les croyances
de la Renaissance, l’annulaire comportait une
veine qui conduisait directement au coeur.

Nouvel Observateur -
N°1927

 

A voir aussi : La galerie de photos montrant
les différentes étapes de la
restauration de la Fornarina de Raphael :
http://www.repubblica.it/gallerie/o...
.

A voir absolument....





Votre meilleur guide pour aller en Italie depuis 1998 !
Hôtels, locations et B&B en Italie, conseils, guides...

Recherche - Plan - Editeur - - Tous nos hébergements en Italie !

Liens directs : Tous vos hébergements, hôtels, locations, en Italie, Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...