Tous vos hébergements, hôtels, b&b, locations, en Italie: Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane...

Votre meilleur
Guide pour l'Italie !

Toute l'italie; Rome Florence Venise Sicile Toscane...

LES PROMOTIONS POUR PARTIR EN ITALIE :
- Hôtel 5* à Rome, petit-déj & Prosecco, à moitié prix...
- Billets d’avion aller-retour vers Rome dès 99€.
- Chercher une chambre d’hôtes en Italie (B&B) ? Facile !
- Des Vols vers l’Italie ?
(...)



Découvrir Pompéi...

Pompéi se situe au sud-est de l’Italie, dans la plaine volcanique de Campanie, à quelques kilomètres de Naples. Ville portuaire antique, construite au pied du Vésuve, Pompéi, fondée au VI ème siècle avant J.C subit l’influence hellénistique et fut florissante jusqu’au début du Ier siècle de notre ère. L’expansion de Pompéi fut rapide, notamment grâce à sa position géographique favorable puisqu’elle se trouvait au c¦ur des échanges méditerranéens. Malheureusement l’éruption du Vésuve détruisit complètement la ville le 24 août 79.

Pompéi constitue un document capital sur ce que pouvait être une cité romaine de l’époque impériale. Construite sur un éperon de lave descendue du Vésuve en direction de la plaine, près de la mer et du fleuve Sarno, elle occupa une position stratégique qui permettait de contrôler l’escale maritime et toute la côte.

Fondée au 6ème siècle av J-C, cette cité subit au 5ème siècle avant J.C., l’influence hellénistique et fut florissante jusqu’au début du 1er siècle de notre ère. La ville devint alors un séjour apprécié de l’aristocratie romaine.

Lors de l’éruption du Vésuve, Pompéi comptait 25 000 habitants.

Les nombreuses boutiques et ateliers, que les fouilles archéologiques ont mis au jour, la largeur des rues et les ornières creusées par les chars permettent d’imaginer l’activité qui devait y régner.

En 62 après J-C, un tremblement de terre avait vigoureusement endommagé la ville et les travaux de restauration n’étaient pas terminés quand se déclencha la terrible éruption du 24 août 79 qui détruisit aussi Herculanum et Stabies.

En deux jours, Pompéi fut cachée d’une couche de cendre atteignant 6 à 7 m d’épaisseur. Le calme s’installa sur la ville pendant dix sept siècles et ce n’est qu’au XVIII siècle que débutèrent des fouilles systématiques.

La ville actuelle est située à l’est du site archéologique et compte sensiblement le même nombre d’habitants.

L’ancienne Pompéi fait vivre la cité nouvelle grâce au tourisme qui lui procure 70 % de ses ressources.

L’éruption...

Le 24 août 79 après J.C, vers dix heures, le Vésuve se réveille après plus de mille ans de sommeil...

Une éruption qui dévaste la ville de Pompéi et de Herculanum tout près de Naples ! Le phénomène débute par une immense explosion du cratère, avec le jet du bouchon de lave. Ensuite se forme la colonne éruptive : haute de plus de vingt kilomètres, elle est constituée de cendres, de gaz et de pierres ponces et de forme dite "en champignon" ou "en pin parasol".

Les matériaux éruptifs jaillissent du cratère et amenés par un fort vent de sud-ouest, Pompéi est directement attaquée par une pluie de lapilli et de fragments de pierre et cela presque sans arrêt jusqu’au lendemain matin. L’accumulation des pierres ponces provoque la chute des toits et fait énormément de victimes.

Les incendies se déclarent... tout devient enfer...

Et le lendemain 25 août, vers 7 h 30, une énorme pluie de gaz et de cendres, appelée "nuée ardente", s’abat de nouveau sur Pompéi.

Les effets sont dévastateurs : deux mille personnes meurent brûlées, soit environ 15 % de la population.

D’autres pluies destructrices s’abattent ! Prenant la forme et le volume d’une coulée de matériaux éruptifs, provoquant la destruction des parties hautes des édifices, enveloppant les victimes des autres "nuées ardentes", elles envelissent Pompéi et ses environs  !

Quelques jours après l’éruption, Pompéi et l’ensemble de la vallée du Sarno apparaissent complètement métamorphosés  : une énorme couche blanche recouvre les lieux.

La cité est recouverte d’une couche volcanique de près de 6 m d’épaisseur ...

La plus célèbre victime de ce cataclysme est Pline l’Ancien, un grand scientifique et amiral de la flotte romaine. Il meurt asphyxié sur une plage proche de Stabia. (Récit de Pline le jeune)

 

Récit de Pline le Jeune

" A ce moment, de la cendre, mais encore peu serrée ; je me retourne : une traînée noire et épaisse s’avançait sur nous par derrière, semblable à un torrent qui aurait coulé sur le sol à notre suite...

A peine étions-nous assis et voici la nuit, comme on l’a, non point en l’absence de la lune et par temps nuageux, mais bien dans une chambre fermée, toute lumière éteinte. On entendait les gémissements des femmes, les vagissements des bébés, les cris des hommes ; les uns cherchaient de la voix leur père et leur mère, les autres leurs enfants, les autres leurs femmes, tâchaient de les reconnaître à la voix. Certains déploraient leur malheur à eux, d’autres celui des leurs. Il y en avait qui, par frayeur de la mort, appelaient la mort. Beaucoup élevaient les mains vers les dieux ; d’autres, plus nombreux, prétendaient que déjà il n’existait plus de dieux, que cette nuit serait éternelle et la dernière du monde.

Enfin la traînée noire dont j’ai parlé s’éclaircit et s’évanouit à la manière d’une fumée ou d’un brouillard ; puis brilla le vrai jour, même le soleil, mais avec la teinte jaunâtre qu’il a lors des éclipses. Aux regards encore mal assurés, les objets s’offraient sous un nouvel aspect, couverts d’une cendre épaisse comme d’une couche de neige. "

Pline le Jeune, Lettres, tome II, Livres IV-VI


N’hésitez pas à poursuivre la découverte de Pompei sur le site http://users.belgacom.net/pompei/ qui contient de nombreuses informations passionnantes !

Des exemples :

Les bâtiments : http://users.belgacom.net/pompei/batpub.htm
Les temples : http://users.belgacom.net/pompei/temples.htm
Les cartes : http://users.belgacom.net/pompei/cartes.htm
Les théâtres : http://users.belgacom.net/pompei/theatres.htm

Et encore bien d’autres choses...

D’autres sites sur Pompei :
Un article remplis de liens : http://www.linternaute.com/0redac_actu/0104_avril/010403pompei.shtml
Tout y est !





Votre meilleur guide pour aller en Italie depuis 1998 !
Hôtels, locations et B&B en Italie, conseils, guides...

Recherche - Plan - Editeur - - Tous nos hébergements en Italie !

Liens directs : Tous vos hébergements, hôtels, locations, en Italie, Partir à Rome, Visiter Venise, vacances en Sicile, la culture et l'art de vivre à Florence et en Toscane... 45